Les Voraces

L'élite et l'argent sous Macron

Jamais sous la Vème République les élites qui dirigent notre pays n’ont été aussi riches et obnubilées par l’argent.

Plus de détails

En stock (2)

18,01 €

En savoir plus

   PRESENT du 3 mars 2020 de Olivier Pichon :

   Vincent Jauvert (L’Obs) n’est pas de la famille, mais ses enquêtes sont toujours d’un grand sérieux et d’une implacable vérité, toujours sourcées.... [...]

   Le voilà qui récidive avec Les Voraces, toujours chez Robert Laffont ; cette fois il démontre que l’expression "Macron président des riches " n’est pas qu’un slogan. Jamais autant de hauts fonctionnaires n’ont à ce point pantouflé dans le privé, à prix d’or, jamais autant de ministres n’ont été multimillionnaires, et jamais les élus n’ont été autant recrutés chez les lobbyistes ou les avocats d’affaires. On ne sait si le peuple des ronds-points a lu le livre, mais sa lecture vous rendra Gilet jaune assurément.

   Les réseaux sociaux bruissent parfois d’un prurit de guillotine, le paradoxe étant que l’outil fondateur de la république ne saurait affecter les bons républicains qu’ils se disent tous être, mais pire encore, la république est un peu le manteau de Noé couvrant ces innommables turpides, ce lucre féroce, cette concupiscence forcenée pour le fric, qui dépasse en intensité répugnante les ébats sexuels des uns ou des autres. Comparaison n’est pas raison, mais les privilèges de l’Ancien Régime, certes parfois détournés de leurs fins, ne sont rien au regard de l’énormité du pillage crypto-légal organisé par cette caste.

   N’oublions pas non plus que le trésor royal était alors en déficit mais dans des proportions moindres que l’actuelle dette publique, qui a dépassé en valeur le PIB. Alors, à quand une nuit du 4 Août ? A cette question, Vincent Jauvert ne répond pas, il n’indique pas comment se débarrasser de cette classe de prédateurs par tous les moyens mêmes légaux, mais son travail est de qualité (deux ans d’enquête). Il révèle les mœurs de ces élites voraces qui ont pris le pouvoir dans le sillage de Macron, il décrit leur course à l’argent, leurs campagnes en coulisses pour dissimuler leurs véritables revenus.

   Mais de qui parle-t-on ?

   Oui, de qui parle-t-on ? Et Vincent Jauvert d’y répondre, vous aurez des surprises ! Apparu, Fillon, Raffarin, Cazeneuve, Copé, Gaymard, Moudenc, Sarkozy, Jouanno, Toubon, Pérol… la liste n’est pas close, elle comprend aussi les obscurs qui palpent eux aussi dans l’anonymat le plus total et c’est encore mieux. Nous prendrons ici un seul exemple, Baroin, qui voudrait se présenter en challengerpour 2022. Dans son cas, Jaubert parle de gloutonnerie. Il a renoncé à son mandat de sénateur pour demeurer élu de Troyes et président de la métropole, il préside l’Association des maires de France et il est membre du comité stratégique de LR ; indemnités d’élu : 8 500 euros par mois. Il est aussi avocat d’affaires (entre 150 000 et 180 000 euros par an). En 2018 il s’associe avec Francis Szpiner (défenseur de Chirac et de Juppé) pour un salaire fixe de 7 500 euros par mois. La banque d’affaires Barclays le recrute comme conseiller extérieur : émoluments inconnus pour ce VRP de luxe (Les Echos). Cette banque a décroché un important marché de Bercy pour conseiller l’Agence des participations de l’Etat. Entre Naval Group et Fincantieri, il est aussi au conseil d’administration de la compagnie SEA-invest Corporation, bonjour les jetons de présence ! N’en jetez plus !

   Arrêtons-nous là au risque de vous donner la nausée. Et si vous avez le cœur bien accroché, lisez le livre et… payez vos impôts. 

Au sommaire :

  • Servir ou se servir
  • Toujours plus
  • Extravagants cumuls
  • Les amis du "chef"
  • La grande omerta
  • La fortune des pantoufleurs
  • Le "syndrome Pénicaud"
  • La République des lobbyistes
  • Les nouveaux "ouvreurs de portes"
  • L'avenir radieux du pantouflage.

L'auteur : Vincent Jauvert
Grand reporter à L’Obs, Vincent Jauvert est notamment l’auteur des Intouchables d’État (Robert Laffont, 2018).

4ème de couverture

   Jamais sous la Ve République les élites qui dirigent notre pays n’ont été aussi riches et obnubilées par l’argent. Jamais autant de hauts fonctionnaires n’ont pantouflé à prix d’or dans le privé. Jamais autant de ministres n’ont été multimillionnaires. Jamais autant de responsables politiques, et non des moindres, ne sont devenus lobbyistes ou avocats d’affaires…

   Comment en est-on arrivé là ? Pourquoi la situation a-t-elle empiré sous Macron ?

   Après deux ans d’enquête et grâce à une quarantaine de témoignages inédits, Vincent Jauvert révèle les moeurs de ces élites si voraces qui ont pris le pouvoir dans le sillage du nouveau président de la République. Il décrit leur course à l’argent, leurs campagnes en coulisses pour dissimuler leurs véritables revenus et leurs conflits d’intérêts. 

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Actualité/ Etudes / Essais
ÉditeurRobert Laffont
ReliureBroché
ParutionJanvier 2020
Nombre de pages218
Hauteur21.5
Largeur13.5
Épaisseur1.9
Poids0.261 Kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Les Voraces

Vincent Jauvert
Les Voraces
L'élite et l'argent sous Macron

Jamais sous la Vème République les élites qui dirigent notre pays n’ont été aussi riches et obnubilées par l’argent.