Petit traité d'éducation conservatrice

Parce que le progrès n'est pas là où l'on croit

Parce qu’il n’y a finalement qu’un seul moyen de sortir des impasses de Mai 1968 : redevenir conservateurs.

Plus de détails

En cours de réapprovisionnement
Délai de livraison sous 4 à 10 jours

18,96 €

En savoir plus

   LIBERTE POLITIQUE, Constance Prazel, février 2020 : lire l'article entier

   Dès les premiers mots de l’introduction, l’auteur a le don de piquer agréablement notre curiosité : il met le doigt là où cela fait mal, c’est-à-dire notre envie de transmettre à nos enfants une éducation « carrée » (ce sont ses termes »), mais la paralysie nous gagne à l’idée que l’on puisse être des « exclus » du monde moderne. Ce dilemme cornélien nous fait malheureusement, contrairement à ce que prônait l’ami Corneille, trop souvent choisir le terme médiocre de l’alternative, avec de lourdes conséquences pour notre société actuelle, et pour les générations à venir.

   L’ouvrage de Pierre-Henri d’Argenson se propose de remettre les choses en ordre, avec liberté et bon sens.

   VALEURS ACTUELLES, septembre 2019  : Sept règles pour une rentrée conservatrice. Lire l'article enentier

   Pour ceux qui veulent sortir des impasses de Mai 68, l'auteur du Petit Traité d'éducation conservatrice propose des principes à suivre pour enraciner ses enfants : être confiant dans son projet d'éducation - faire écrire des lettres à ses enfants - les habiller avec élégance - faire la guerre à la vulgarité langagière - faire la police des écrans - prendre sa carte à la bibliothèque - faire confiance à ses enfants...

   MAGIc MAMAN : Dans son ouvrage "Petit traité d'éducation conservatrice", Pierre-Henri d'Argenson tend à réhabiliter l'autorité parentale, la politesse, mais aussi la grammaire et l'orthographe. Il tacle gentiment au passage les pédagogies actuelles. Et il n’est pas le seul ! 

   "Je suis moderne. Je ne veux pas que mes enfants soient coupés du monde. Et je n’ai pas envie de passer pour un conservateur. Et pourtant… J’aimerais donner à mes enfants une éducation carrée sans en avoir trop l’air " : Tel est le constat posé par Pierre-Henri d’Argenson, auteur du livre Petit traité d’éducation conservatrice.

   Père de trois enfants, cet ancien élève de l’ENA et haut fonctionnaire de l’Etat en a eu assez des dogmes d’éducation en place : " Parents cools, éducation positive, autorité bienveillante… Autant de termes rassurants, pour contourner la censure des penseurs modernes sur la règle et le cadre. Pourtant, combien de parents sont encore prompts à donner une éducation rigoureuse à leur enfant ? Il ne faut donc pas se concentrer sur les termes employés dans le jargon éducatif, mais bien sur ce que nous voulons leur transmettre. "

   Réinstaurer une éducation "conservatrice" . Et ce qu’il veut transmettre, c’est l’idée qu’on peut revenir aux fondamentaux sans en oublier le bonheur et l’épanouissement créatif de l’enfant. " Pour moi, une éducation conservatrice n’est ni une éducation de classe, ni une éducation nostalgique, c’est une éducation que je qualifierais d’honnête, au sens de "l’honnête homme", c’est-à-dire complète, équilibrée, morale. " Cela passe notamment par un cadre établi et des règles à suivre.


L'auteur : Pierre-Henri d'Argenson
Ancien élève de l'ENA, Pierre-Henri d'Argenson est haut fonctionnaire. Passionné par les questions d'éducation, il a enseigné à Sciences-Po et à l'Ecole militaire. Eduquer autrement est son premier ouvrage publié.

4ème de couverture

   Même un demi-siècle après Mai 1968, nous devons encore résister à cette folle idéologie qui a consisté à tout déconstruire – l’autorité parentale et professorale, la morale, la politesse, les canons des arts, mais aussi la grammaire, l’orthographe, les méthodes de lecture traditionnelles…

   Avec ce petit traité à l’usage de tous ceux qui croient, encore, aux vertus de l’éducation, Pierre-Henri d’Argenson en appelle donc à un retour aux fondamentaux. De la formation des professeurs à la virtualisation du savoir, en passant par l’insupportable relativisme des connaissances, il dénonce avec humour la bêtise pédagogiste postmoderne, et rappelle que la tradition et l’apprentissage ne sont pas antinomiques de la créativité ni du bonheur.

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Actualité/ Etudes / Essais
ReliureBroché
ParutionSeptembre 2019
Nombre de pages248
Hauteur21
Largeur13.5
Poids0.306 Kg

Produits associés

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Note 
(11/02/2020)
Un cadre a respecter

Etre bienveillant mais ferme. Donner un cadre aux enfants est incontournable ! Ces règles vont en effet lui donner un sentiment de sécurité nécessaire à son bon développement. Les règles doivent être claires, précises, facilement intelligibles, communes à tous, cohérentes, contextualisées. Cela demande pas mal de répétitions, de patience et parfois, l'application de sanctions, conséquences de la non-application de ces règles. Enfin, il est surtout essentiel de rappeler aux parents qu'ils feront sans doute des erreurs... et ce n'est pas grave, tant qu'ils offrent de l'amour et du respect à leur enfant !

    Donner votre avis

    Petit traité d'éducation conservatrice

    Pierre-Henri d'Argenson
    Petit traité d'éducation conservatrice
    Parce que le progrès n'est pas là où l'on croit

    Parce qu’il n’y a finalement qu’un seul moyen de sortir des impasses de Mai 1968 : redevenir conservateurs.