Recomposition

Le nouveau monde populiste

Et si l'âge des populismes, loin d'être une époque de désagrégation, était au contraire un moment de reconstruction ?

Plus de détails

En stock (1)

18,01 €

En savoir plus

   Un ouvrage magistral pour comprendre l'avènement d'une époque radicalement nouvelle.

  • Le sommaire détaillé est en photos.

L'auteur : Alexandre Devecchio
Né en 1986, journaliste aux pages Débats et Opinion du Figaro et du Figaro Magazine, en charge du FigaroVox, s'impose actuellement comme une nouvelle voix du débat d'idées.

4ème de couverture

   Faut-il avoir peur des "démocraties illibérales" ? Emmanuel Macron est-il le héraut d'un avenir progressiste, ou le dernier samouraï d'un modèle à bout de souffle ? Et si l'âge des populismes, loin d'être une époque de désagrégation, était au contraire un moment de reconstruction ?

   C'est à ces questions que tente de répondre Alexandre Devecchio en nous faisant voyager à travers le "nouveau monde populiste" : de l'Amérique de Donald Trump à la Grande-Bretagne de Boris Johnson, en passant par la France de Marine Le Pen et l'Italie de Matteo Salvini, jusqu'à la Hongrie de Viktor Orbán. Contestant le parallélisme entre les années 1930 et notre époque, il revient sur les étapes au cours desquelles, depuis la fin du communisme, les nations se sont vu retirer leurs prérogatives par des organisations supranationales, à commencer par l'Union européenne. Derrière la colère des peuples surgissent des notions politiques que l'on croyait révolues : retour des frontières, demande de protection, contestation du modèle économique dominant. Plus qu'une révolte et moins qu'une révolution : c'est une recomposition à l'oeuvre.

Fiche technique

Catégories Livres Sciences Politiques Actualité/ Etudes / Essais
ÉditeurLe Cerf
ReliureBroché
ParutionSeptembre 2019
Nombre de pages304
Hauteur21.5
Largeur14
Épaisseur2.4
Poids0.385 Kg

Produits associés

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Donner votre avis

Recomposition

Alexandre Devecchio
Recomposition
Le nouveau monde populiste

Et si l'âge des populismes, loin d'être une époque de désagrégation, était au contraire un moment de reconstruction ?