Sans attendre d'autre Récompense

Illustration de la couverture de Bruno Masson.

"Bernard fais-moi confiance, tu vas découvrir quelque chose de formidable... "

Plus de détails

En stock (13)

15,17 €

En savoir plus

   Yves est un adolescent bouillonnant. Aussi se jette-il à corps perdu dans la mystique de l’aventure lorsqu’Henri, chef de patrouille aguerri, lui propose de devenir scout. Et ce camp qu’il s’apprête à vivre ! C’est la découverte d’un nouveau monde qui pourrait faire de lui un homme… Cependant, son ardeur difficilement maîtrisable inquiète ses nouveaux amis.

   Quels fruits devrait-on attendre d’une pousse aussi sauvage ?

   Découvrez Yves, adolescent généreux et débordant de vie. Observez-le grandir et intégrer le 49ème bataillon de chars de combat, à l’aube de la bataille de France.  Soutenez-le quand il sombre, victime de lui-même et priez pour qu'il se relève...

  • Une ode à l’amitié et au courage : ces boucliers qui nous empêchent de sombrer.

   MEDIAS PRESSE INFO, Laure Macaire, mars 2021 : lire l'article en entier

   Un roman scout ? Oui, mais pas qu’un roman scout ! Une aventure humaine d’une sacré trempe ! L’auteur a travaillé en profondeur, jusqu’à l’âme, d’une belle plume. On pourrait par son texte illustrer la prière scoute “Seigneur Jésus, apprenez-nous… ” et notre Yves a tout appris, malgré les embuches, les peines, déceptions. C’est ici l’aventure d’une âme des bas-fonds jusqu’à la rencontre suprême. Les mots du père Sevin claquent au vent comme une bannière montrant le chemin.

LE SALON BEIGE, février 2021 : lire l'article en entier

   un roman scout dont le titre est extrait de la prière scoute, Sans attendre d’autre récompense (que celle de savoir que nous faisons Votre Sainte Volonté). Dans ce récit captivant, qui nous entraîne d’un camp scout dans le Vercors aux champs de bataille (bien documentés) de la Seconde Guerre mondiale, l’auteur met en scène des adolescents, avec leur défauts, leurs doutes, leur soif d’idéal, leur fougue et leur amitié, devenus adultes, qui passent des jeux du camp au jeu terrible de la guerre.

   L’histoire commence dans les années 1930 pour se terminer durant la première année du conflit contre l’Allemagne. Yves, un adolescent bouillonnant, se jette à corps perdu dans la mystique de l’aventure lorsqu’Henri, chef de patrouille aguerri, lui propose de devenir scout. Durant le camp d’été, il fait la connaissance de Georg, un jeune allemand venu camper en France, car son association scoute connait quelques problèmes avec le nouveau régime allemand… Fougueux et susceptible, Yves montre une ardeur difficilement maîtrisable, qui inquiète son CP. L’adolescent grandit et finit, à force de persévérance, par intégrer le 49ème bataillon de chars de combat, à l’aube de la bataille de France.

   Plus qu’un roman historique ou d’aventures, ce roman est une ode au scoutisme catholique, tel qu’il a été introduit en France par le père Sevin. 

____________________

L'auteur : Puis-je vous demander ce qui vous parait le plus essentiel pour une société ?

  • – Travailler pour les chantiers nucléaires, participer aux grands projets qui assurent à notre pays son indépendance énergétique. Servir la technique qui permet à l’homme d’asseoir son bien-être.
  • – S’évader, partir en quête d’une image qui frôlera vos pensées et vous fera frissonner. Et de cette sensation naîtra une intrigue qui enfantera une histoire. Quoi de plus normal que de vouloir la faire lire pour susciter l’émotion et qu’enfin, quand l’image se dévoile, le frisson se propage ?

Si vous avez trouvé ce qui, trivialement, est le plus essentiel pour notre communauté d’hommes, puis-je alors vous demander ce qui fait battre votre cœur : un filament incandescent ou bien un récit flamboyant ? Bonne lecture.


L'auteur : Christophe de Sansal
Docteur ès Mécanique & Matériaux, ingénieur de formation, je n’ai franchement pas le profil de l’écrivain.
Et pourtant, entre deux projets, ou à la tombée de la nuit, je me prends à rêver. Peut-être est-ce trop tard pour changer de métier ? Peut-être.

4ème de couverture

   "-Oyez, oyez damoiseaux ! Nous avons un vainqueur. La Seigneurie de Bleussac remporte le tournoi haut la main !

   Alors que le Loup exulte, Yves accuse le coup. Il a, pour sa part, gagné de nombreux duels et le qualificatif "haut la main" lui semble exagéré. Une ombre inquiétante s'approche du Cerf. Elle est vêtue d'une coule grisâtre, garde les mains en retrait dans ses manches et son capuchon rabattu ne laisse apparaître qu'un morceau de visage marri tel un mauvais pleurant d'albâtre. Yves sursaute en l'apercevant.

   C'est un jeu, certes. il a reconnu l'assistant, indéniablement mais cette silhouette informe, cette fausse expression plaquée sur un visage de cire l'affecte violemment. Elle fait resurgir un mauvais rêve enduré maintes fois : l'image épurée d'une vérité qu'il rejette car elle s'offre à lui, laide, nue et sans compassion, comme un crachat en pleine figure. Elle annonce la colère et la mort. Il maîtrise son émotion et calme les pulsations de son coeur emballé.

Fiche technique

Catégories Livres Jeunesse A partir de 15 ans Scoutisme
Âge conseilléÀ partir de 16 ans
ReliureBroché
ParutionNovembre 2020
Nombre de pages284
Hauteur21
Largeur15
Épaisseur2

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Dans la même catégorie

Commentaires clients

Note 
(20/03/2021)
Et s'il plaît à Dieu, toujours !

C'est ce qui vient à nos lèvres en refermant ce livre... Passionnant, enlevé, hors des sentiers battus, une belle aventure d'hommes.

    Donner votre avis

    Sans attendre d'autre Récompense

    Christophe de Sansal
    Sans attendre d'autre Récompense

    Illustration de la couverture de Bruno Masson.

    "Bernard fais-moi confiance, tu vas découvrir quelque chose de formidable... "